Conférence "Les mutations du droit du patrimoine culturel, l'intérêt public d'histoire ou d'art à l'épreuve d'objets complexes"

le 31/01/2019 à 15:30

Le jeudi 31 janvier prochain à 15h30, à l'occasion de son Assemblée générale de rentrée, la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles aura le plaisir d'accueillir Madame Marie Cornu (Directrice de recherche au CNRS à l'Institut de Sciences sociales du Politique), qui proposera une conférence intitulée "Les mutations du droit du patrimoine culturel, l'intérêt public d'histoire ou d'art à l'épreuve d'objets complexes".

Le droit du patrimoine culturel, en droit français mais aussi dans un certain nombre de législations européennes, définit son objet, dès les premiers textes, par l’intérêt d’histoire ou d’art qu’il revêt. La notion de monument historique, renvoie à l’origine, en premier lieu, à l’idée de propriété artistique. Il s’agit avant tout, du moins dans le discours public, de protéger les créations du génie humain. Le critère de la dimension historique s’autonomisera progressivement. L’introduction de la notion de patrimoine, comme catégorie d’action publique oblige à investir différemment ce critère de l’intérêt d’art ou d’histoire. L’extension considérable des types de patrimoines éligibles, le fait qu’il soient compris non plus de façon isolée mais inscrits dans un environnement, l’approche globale d’ensemble complexes associant immeubles et meubles et en dernier lieu l’attention portée à des patrimoines du temps présent y compris le patrimoine immatériel, en renouvelle nécessairement la lecture.

Renseignements pratiques : de 15h30 à 17h au Vertbois à Liège, siège du secrétariat de la Chambre régionale.

La participation aux conférences est gratuite et ouverte à tous. Cependant, une inscription préalable est obligatoire. Pour vous inscrire à cette conférence, merci de suivre les instructions décrites en bas de cette page.